Tous les championnats arrêtés : le communiqué de la LFNA

Tous les championnats arrêtés : le communiqué de la LFNA

COMMUNIQUE DE LA LIGUE DE FOOTBALL DE NOUVELLE-AQUITAINE ET DE SES DISTRICTS

La FFF a communiqué à l’ensemble des Ligues et des Districts les décisions prises ce matin lors
de son Comité Exécutif (Comex).
Comme prévu, le Président de la LFNA et les Présidents ou représentants de ses 12 Districts se
sont immédiatement réunis, en conférence téléphonique, pour en tirer les conséquences.
En préambule, nous prenons acte de la décision du Comex FFF visant « l’arrêt définitif des
compétitions de Ligues, de Districts, des championnats nationaux de jeunes (féminins et masculins),
des championnats nationaux futsal, du National 3, du National 2 et de la D2 féminine. »
Pour le dénouement de la saison 2019/2020, voici l’extrait du communiqué qui nous concerne
plus particulièrement :
« Ainsi, pour les compétitions des Ligues et Districts, au sein desquelles la plus grande diversité de
règlements prévaut, les décisions suivantes ont été prises (hors championnats organisés sur une
année civile)
– arrêt des compétitions à la date du 13 mars (date de suspension des compétitions) quel que soit le
nombre de matchs joués
– fixation des classements selon le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués
afin de neutraliser l’effet des matchs reportés
– départage des clubs à égalité en fonction du règlement de la compétition concernée. Si le
règlement de la compétition est inopérant ou ne permet pas le départage, application de critères
fixés par la Fédération
– limitation du nombre de descentes à une par poule, en cohérence avec la disposition réglementaire
prévoyant l’impossibilité de repêchage du dernier quelles que soient les circonstances
– fixation du nombre de montées en fonction des règlements prévalant pour la compétition
concernée
– le dimensionnement des poules sera limité à 14 équipes au maximum ».
La Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine a toujours défendu une position similaire sur de
nombreux points à l’exception des descentes que nous aurions préféré ne pas appliquer dans
tous les cas de figure. Soucieux de ne pas ajouter de la déception à la frustration et aux
difficultés, nous avons longtemps lutté pour faire prévaloir nos options au sein des échanges
avec les autres Ligues et la Ligue du Football Amateur. Au final, la décision fédérale prise ne
rejoint que partiellement notre position consensuelle et avantageuse. Désormais, nous nous
devons de l’appliquer quoiqu’on puisse en penser.
Il appartient maintenant aux instances exécutives des Ligues et des Districts d’organiser très
rapidement les Comités de Direction qui pourront valider les classements officiels, prendre en
considération les particularités réglementaires locales (exemple du fair-play, du départage des
ex-aequos,..) et décider des promotions et rétrogradations entre les divisions. Il est évident
que ces mouvements doivent s’accompagner d’une réflexion sur l’arborescence des
compétitions régionales et départementales. Toute projection pertinente peut amener les
Comités Directeurs à prendre des décisions exceptionnelles en ces circonstances extrêmement
particulières. A l’instar du Comex de la FFF ce matin, le Comité Directeur de la LFNA qui se
réunira téléphoniquement lundi 20 avril prochain aura toute latitude pour décider certains
aménagements dans le fonctionnement, le calendrier et la configuration de ses compétitions.
A l’exception de déroger aux descentes obligatoires limitées au nombre de une par poule sans
possibilité de repêchage. Pour autant, il n’est pas exclu de devoir reconsidérer le nombre
d’équipes par poule et/ou le nombre de poules en fonction des besoins et du contexte sportif.
Dans la foulée de ce Comité Directeur de la LFNA, les Districts ont d’ores et déjà planifié leur
propre Comité de Direction qui, là également, prendra les décisions qui s’imposent en fonction
de ses textes sportifs et réglementaires ainsi que de toutes dispositions nécessaires au bon
fonctionnement de ses compétitions.
Entretemps, nous ne pouvons rien homologuer juridiquement sans les validations prises par
les organes décisionnaires élus par les clubs. Nous vous prions de bien vouloir attendre les
communiqués officiels qui ne manqueront pas de paraître à l’issue des réunions.
Le Comité Directeur de la LFNA aura également l’occasion de prendre la mesure des
conséquences financières de la crise sanitaire, sociale et économique que nous vivons
actuellement. L’objectif sera évidemment d’accompagner du mieux possible l’ensemble des
clubs touchés par la suspension des compétitions et des rassemblements.
En conclusion, nous rejoignons la FFF qui « souhaite que le football puisse, lorsque nous aurons
réussi à battre le Coronavirus, contribuer comme il sait le faire au vivre ensemble, et au mieux vivre
ensemble. Dans les prochains jours, un plan massif de soutien au football de base sera adopté, afin
de soutenir le redémarrage des clubs pour la saison prochaine et de faciliter l’accueil de nos
licenciés, en particulier les plus jeunes d’entre eux. La FFF travaillera également à un appui aux clubs
pour que l’activité d’accueil des licenciés puisse redémarrer dès que cela est possible, partout où cela
est possible. Nous sommes convaincus que le football joue un rôle à part dans le lien social, et doit
prendre toute sa place dans le redémarrage de notre pays ».
Le Président de la LFNA
Les Présidents ou représentants des 12 Districts

Leave a Reply